Carnet De Voyage : Sri Lanka (Part. 1)

Du 13 au 20 décembre 2015, Destination est parti avec sa force commerciale réaliser un voyage exceptionnel au Sri Lanka… Ainsi, Florent, Serge, Séverine, Amandine, Evan, David, Pascal, Christine et Christophe sont partis découvrir la route du thé. Évidemment, nous souhaitions partager avec vous ces moments exceptionnels, et voici pour l’occasion notre Carnet de Voyage en deux parties, au plus près de nos émotions !

Une Arrivée Mouvementée

Dès l’arrivée au Sri Lanka, le dépaysement fut total pour tous. Mêlés à l’excitation, le bruit et la moiteur du climat tropical ont été les premiers signes d’un véritable voyage vers l’inconnu. Ce qui nous a sauté aux yeux, ce fut aussi la différence des tenues vestimentaires portées sur place : tenues très conservatrices, épaules et jambes couvertes et en même temps très colorées. Ici l’on ressent un peuple pudique et malgré la pauvreté, les Sri Lankais mettent un point d’honneur à toujours être vêtu proprement. Pour Christophe, la partie difficile dès l’arrivée a été la pollution de la capitale économique Colombo et plutôt agressive dans toutes les villes, la densité étant forte partout. Quelques surprises aussi : la valise de David qui s’est perdue en route ! Ajoutez tout cela au décalage horaire, et vous obtenez un groupe ravi mais un peu submergé par les émotions tout en apprenant son premier mot pour saluer nos hôtes « ayubowan » en cingalais, qui signifie littéralement « meilleurs vœux pour une longue vie ».

Un Voyage Au Cœur Du Thé

Durant ce voyage, nous avons eu la chance de pouvoir retracer le parcours du thé « de la terre à la tasse ». Nous avons vraiment pu observer toutes les étapes, de la cueillette à la transformation. Pour une équipe de commerciaux, c’est assez exceptionnel et cela nous a fait apprécier encore plus notre métier ! À flanc de montagne, les femmes aux saris colorés, arpentent les parcelles assez abruptes de théiers dont elles ont la charge. Elles pincent et cueillent avec vivacité un bourgeon et 2 feuilles et, durant toute la matinée, remplissent leur panier jusqu’à 20-25 kilos de feuilles fraîches ramenées à la fabrique…

Puis, nous avons vu la fabrication du thé vert à la James Factory Gampola (état Dimbulla), puis la factory Clarendon (état de Nuwera Eliya) pour les thés noirs en conversion. Déjà en conversion depuis plus de 3 ans, les terres de la plantation sont désormais saine et l’usine et la plantation viennent juste d’obtenir leur agrément Bio pour produire après cette phase de conversion. Enfin, la fabrication totale des thés noirs à Avonlea factory (état Uva). C’était extraordinaire de pouvoir échanger avec toutes les personnes qui font vivre le thé !

De Belles Coutumes À Découvrir…

Au-delà de l’aspect professionnel, nous avons pris plaisir à découvrir de nombreuses coutumes locales. Et l’une d’entre elles en particulier : à chaque fois que nous avons été accueillis quelque part nous avons reçu le même goûter composé de bananes, biscuits et gâteaux au yaourt à manger avant le service du thé. Un rituel de bienvenue très agréable (et délicieux !) qui nous a beaucoup plu. Nous avons aussi expérimenté les repas traditionnels à manger avec les doigts sur une feuille de bananier, et sans être assis autour d’une table. Une sensation unique assez déconcertante qui nous a fait sortir de notre zone de confort !

Cette aventure vous a plu ? N’hésitez pas à revenir dès la semaine prochaine pour lire la seconde partie de notre carnet de Voyage Sri Lankais…