Comment le café est-il décaféiné ?

Cette semaine, nous allons vous parler de notre manière de décaféiner le café. La décaféination nécessite un savoir-faire professionnel de haute technologie. Elle a pour effet d’extraire 96 à 99% de la caféine du grain de café encore vert, c’est-à-dire avant la torréfaction. Pour cela il existe deux méthodes : la chimique et celle à l’eau pure, la plus naturelle et celle que nous utilisons.

La méthode chimique

La méthode chimique de décaféination consiste à passer les grains à la vapeur pour les rendre poreux, puis à y ajouter un solvant (du chlorure de méthylène ou de l’acétate d’éthyle) pour dissoudre la caféine. Les grains sont ensuite de nouveau passés à la vapeur puis passés à l’eau pour en extraire les agents chimiques utilisés lors du traitement.

Très souvent utilisée pour les décaféinés industriels, cette méthode utilise des solvants chimiques incompatibles avec le label bio.

Notre méthode : la méthode naturelle

Chez Destination, en accord avec nos valeurs, nous utilisons la méthode naturelle. Les fèves de café bio non torréfiées sont rendues poreuses par un traitement à la vapeur. Pour extraire la caféine, nous avons fait le choix de ne pas utiliser de solvants, mais de l’eau et du CO2, grâce à la seule unité implantée en Europe utilisant ce procédé. Le CO2, composant de l’air que nous respirons se trouve être un dissolvant puissant pour la caféine ! Nous le faisons circuler sous pression à travers des grains de café vert immergés dans l’eau. Lorsque le niveau résiduel de caféine souhaité est atteint, la circulation est stoppée, le café est doucement séché jusqu’à revenir à son taux d’humidité initial. Ainsi, la structure des grains verts et torréfiés, la saveur, le goût du café torréfié, l’infusion du café sont quasiment intacts. Le café est mis en contact avec 100% de substances pures : le dioxyde de carbone chimiquement inerte (et totalement évaporé) et de l’eau pure.

Ainsi, vous pouvez savourer un bon café bio à toute heure de la journée !